Du tissu qui attend sans savoir quoi.
Voir la blogo tourner et ne pas parvenir à suivre.
Les amis évoluer et rester là.
Se poser des tonnes de questions sur tout.
Craindre l'avenir.
Me demander qui je suis.
Vous embêter avec mes doutes.


34 commentaires

  1. alors deja
    1/ tu nous embête pas, sinon on serait pas la
    2/ je crois que des questions comme ça on s'en pose toutes à un moment ou à un autre
    3/je suis certaine que tôt ou tard tu trouveras des réponses et que toi aussi tu vas avancer...
    ton coin bureau est chouette même si dessus les choses s'entassent!

    RépondreSupprimer
  2. On a toute des phases de toute, je suis en plein dedans avec la reprise du travail. je ne sais pas ce que je fais ici, si je dois rester ou partir? mais partir pour faire quoi?
    C'est NORMAL tout ça. Un jour on trouvera nos réponses!! :)
    Moi j'ai confiance en toi en tout cas, et tu ne nous embêtes pas!

    RépondreSupprimer
  3. mais non on ne se decourage pas ! je suis sure que tu vas trouver des solutions et tendre vers ce à quoi que tu aspires !En tout tes jolis tissus naomi me font de l'oeil
    bizz

    RépondreSupprimer
  4. Toutes ces questions sont normales, il y a des passages difficiles... et puis pourquoi ne pas reprendre le travail plus tôt que prévu?

    RépondreSupprimer
  5. Oh, mais non, tu ne nous embêtes pas, et puis entre blogueuses, on se sert les coudes ;)Les périodes de doute, d'incertitude, de remise en question, c'est le lot de chacun...et pour le tissus, des bloomers, des petits hauts légers, des robes d'été...des sarouels...bisettes

    RépondreSupprimer
  6. Il y a de quoi faire des trésors là!
    Beaucoup de plaisir pour toi j'espère!

    RépondreSupprimer
  7. ouh la ! comme le dit augustin et augustine, de ne notre côté tu n'as rien à craindre. Et puis, parfois les doutes sont très forts .... se rattraper à ceux/ce que l'on aime, et s'investir dans ce que l'on aime faire. Quand nous sommes partis de France, encore à deux, mes amies ont continué les études que j'avais arrêtées, puis il y eu les enfants et pour elles des supers jobs ! et là j'ai touché le fond : je ne suis qu'une poule pondeuse, plus bonne à rien, toutes mes décisions ( mariage compris ...)remises en question ....reprise en main in extremis avant ... Tous mes proches ont été mis au courant,j'ai assumé mes choix, mon mode de vie. J'ai repris mes pinceaux et ils ont été ma thérapie. Maintenant, les petites aiguilles et mon blog ! Le regard des autres a changé et le mien aussi.
    Ce poser des questions est normal, nécéssaire ...comme dirait mon père " on vit, mais ce n'est pas si simple". Le tissu trouvera sa place dans tes belles réalisations, tes photos me rendront nostalgiques ( comme d'hab') .... et tu passeras ce moment d'une manière ou d'une autre, plus forte.
    Bises.

    RépondreSupprimer
  8. tes doutes sont les notres ça change des superwoman , on se sent humaines !!!
    chris

    RépondreSupprimer
  9. En tous les cas, pour des tissus comme ceux là tu peux prendre ton temps. (d'ou viennent'ils ? du Naomi Ito ?) En attendant profitons du soleil qui revient.

    RépondreSupprimer
  10. Tu es normale quoi !
    Comme moi tu as des doutes, des questions sans réponses.
    Des idées mais pas l'envie de s'y mettre...
    C'est un coup de blues mais regarde le soleil est là derrière ce nuage gris...
    Pleins de + + + pour toi...ma belle !

    RépondreSupprimer
  11. Allez courage !
    On se pose beaucoup plein de questions, c'est dur mais c'est la vie ^_^

    RépondreSupprimer
  12. moi aussi c'est ma période de doutes.

    Je m'énerve pour un rien , j'ai envie de dormir, ou du moins rester là à attendre que ça passe :D

    J'essaie de me forcer... à étudier, à sortir un peu , à remplir ces dossiers, je fais fasse à mes comptes!!! encore des dépenses à venir...

    c'est normal d'avoir des coups de mou! ça permet d'apprécier encore plus quand on est en forme & sûr de soi!

    RépondreSupprimer
  13. je confirme ce que d'autres ont dit sûrement... moi aussi je moe pose beaucoup de questions, je me demande qui je suis vraiment, je me dis que je perds du temps, que je m'ennuie alors que je n'ai jamais le temps de rien etc etc je te comprends à 100% (si jamais tu trouves la solution miracle, partage aussi )

    RépondreSupprimer
  14. qui ne doute pas, n'avance pas

    RépondreSupprimer
  15. Les doutes font partie de nous. Quelle monotonie si on savait tout, tout le temps. La "blogo" tourne vite... oui, beaucoup de photos sur certains blogs, beaucoup de réalisations, de mises en scène... mais reflètent-ils la vraie vie ? Les moments passés avec ta petite famille sont certainement beaucoup plus vrais, plus profonds. Je crois qu'il ne faut pas s'arrêter sur les apparences. Dans quelques temps, tu ne retiendras que le bon de cette expérience "à la maison", j'en suis sûre. bien amicalement,

    RépondreSupprimer
  16. de bien jolis tissus, des doutes, des interrogations ... la vie est faite de tous ces tracas, il faut les prendre un par un les traiter et passer à autre chose, mais surtout, être entourée et capter chaque joli moment !! Et tu ns embete pas si c'étais lecas on ne passerait pas toquer ici! bisette

    RépondreSupprimer
  17. @Merci beaucoup les filles ...vraiment. Un moral en montagnes russes, même moi, j'ai du mal à me suivre.

    RépondreSupprimer
  18. franchement je suis régulièrement dans ce même passage .. mais c'est le signe de la conscience, celui qui permet de ne pas tomber dans l'état de mouton. celui qui aussi nous permet l'équilibre que certaines n'ont plus (et franchement je n'échangerais pour rien au monde !) entre le blog et la réalité.
    bravo pour ces doutes ils font de toi une personne saine !

    RépondreSupprimer
  19. Au hasard de mes clics de souris, je suis tombée sur ton joli blog et me suis attardée... je reviendrais !

    RépondreSupprimer
  20. Je n'étais pas venue te rendre visite depuis une éternité! Sans n'étais-je plus inscrite à ta news (cchose réparée!)J'avais de jolies choses à voir!

    RépondreSupprimer
  21. Bien nous avons les mêmes préocupations alors ;-)

    RépondreSupprimer
  22. j'espère que ça va mieux je pense à toi
    hep tu vas bientôt pouvoir faire une tour eiffel en masking tape

    RépondreSupprimer
  23. tu nous embêtes pas du tout ! enfin je me rends compte que je ne suis pas la seule à garder des tissus des mois et des mois avant que ça ne déclenche... par exemple le deuxième de ta pile est resté bien six mois... et puis j'ai trouvé une copine pour lui tricoter un envers et je vais pouvoir le transformer en plaid...bientôt... courage pour toutes tes réflexions, les hauts et les bas...

    RépondreSupprimer
  24. tu ne m'embete pas du tout c'est toujours un plaisirs pour moi de te lire
    j'éspere que tu va vite reprendre tes jolies coutures
    reste avec nous!!!!!
    milles bisous à vous
    si tu as besoin de parler en privé je suis là

    RépondreSupprimer
  25. Décidement C bien un truc de nana
    mon post précedent était aussi interrogateur ...

    RépondreSupprimer
  26. J'espère que tu vas mieux.
    Tu me dirais d'où viennent tes jolis tissus Nani Iro?

    RépondreSupprimer
  27. se poser des questions c'est constructif !!!
    un blog est son jardin secret ou l'on ecrit tout ce que l'on a envi , tout ce qui nous passe par la tete ;
    et heureusement , car comme ca tu peux avoir pleins de petits mots gentils gentils qui te feront sourire !!!

    peut tu me dire ou tu commande tes tissus nani iro ,moi je n en trouve null part ; et le site japonais ,impossible de commander .

    allez zou des bisous et plus de doutes hein !!!

    RépondreSupprimer
  28. @ Merci beaucoup de ces mots ...vraiment.
    @ Concernant le tissu NANI IRO, je l'ai trouvé lors des soldes sur supperbuzzy.com. Il s'agit du fucra mais je le trouve plus ! bonne recherche :)

    RépondreSupprimer
  29. Oh courage ma belle, des doutes on en a toutes, tout le temps, mais cela fait partie de la vie de maman, de femme. Tu sais tu n'es pas embêtante, juste sensible :o)))
    Courage et fonce!

    RépondreSupprimer
  30. je ne suis pas venue depuis longtemps, période trop difficile pour moi aussi... mais du coup, je m'inquiète de te lire pleine de doutes...
    comment tu vas?

    RépondreSupprimer
  31. Des doutes par milliers ...
    Je vois de quoi tu parles ...

    RépondreSupprimer
  32. Ah, les doutes, c'est normal d'en avoir. Une petite question pour ma part : où avez-vous trouver les petits meubles avec tiroirs en bois ? Je cherche ce type de rangement depuis un moment.
    Je vous remercie par avance de votre réponse.

    Fantagaro

    RépondreSupprimer

Je peux vous répondre dans les commentaires, pour suivre n'oubliez pas de cliquer sur "s'abonner aux e-mails" !
Sinon vous pouvez aussi m'écrire ici :
unpetitvillage@gmail.com
merci beaucoup ;)